Rue Alfred Stevens

La rue Alfred Stevens fait partie d’une longue voirie qui s’appelait rue de la cave et allait de la rue Léopold Ier à la rue du Heysel. En 1882, la commune de Laeken décida de la rebaptiser rue Fransman. En 1930, la Ville scinda cette rue en trois tronçons : le premier (rue Léopold Ier – chemin de Fer) conserva son nom de Fransman ; le deuxième tronçon (chemin de fer – square Prince Léopold), reçut le nom de rue Alfred Stevens ; et le dernier (Square Prince Léopold – rue du Heysel) fut baptisé rue Emile Wauters.

Les Stevens étaient trois frères artistes: Arthur, critique d’art, Joseph peintre animalier et Alfred également peintre. Alfred fut l’élève de Navez, çuilà de la rue, et de Ingres, çuilà du violon. Personnage mondain, il fit toute sa carrière à Paris. Ce qui ne l’empêcha pas d’être un peintre intimiste auquel Léopold II commanda quatre toiles sur le thème des saisons.

 

sources :

Les noms des rues de Laeken, Ph. Genaert, 1991

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *